Quelles sont les évolutions majeures dans le contrôle d’accès ?

Le contrôle d’accès a été marqué par plusieurs évolutions au fil des années, avant d’accorder de plus en plus d’attention à la sécurité.

ALCEA_technologies de contrôle d'accès
Les différentes technologies de contrôle d’accès ALCEA

Cette évolution a pour volonté de simplifier la gestion et d’aider les administrateurs et agents de sécurité dans leur responsabilité de surveiller les passages. Par conséquent, le besoin d’identifier ces passages, de savoir “qui accède à quelle zone” a donné naissance dans les années 80 au badge magnétique à identifiant unique.

Cette technologie a facilité la gestion des accès et a vite remplacé les lecteurs à codes, mais elle représentait des limites dans le stockage de données et augmentait les coûts d’usure et de maintenance dû à un contact avec la tête de lecture.

Ces limites ont motivé le passage à une technologie sans contact de “Proximité à basse fréquence 125Khz” au cours des années 90.

Bien qu’elle ait résolu le problème de contact avec le lecteur, cette technologie a hérité de la limite du faible stockage de données. De plus l’identifiant étant non réutilisable, le badge créé pour un utilisateur unique n’avait pas la possibilité d’être recyclé.

L’apparition de la carte à puce haute fréquence 13.56Mhz a permis d’augmenter le volume de données transférées et stockées, de chiffrer ces données et de changer l’identifiant sans pour autant changer de badge.

Aujourd’hui le contrôle d’accès est marqué par l’attention que ses acteurs dédient à la sécurité et au confort.

En termes de sécurité, la tendance des dernières années est à la protection des données sensibles recommandées par l’agence nationale des systèmes de sécurité de l’information, ANSSI (https://www.ssi.gouv.fr/)

En termes de confort, les demandes pour les badges dématérialisés en Bluetooth sur le smartphone ou les systèmes biométriques (empreintes digitales et reconnaissance faciale) sont à la hausse.

ALCEA, par sa flexibilité, répond à ces besoins de confort et de sécurité.

Elle offre d’équiper ses clients de sa solution ALWIN de haute sécurité certifiée et qualifiée ANSSI avec sa carte concentrateur SA3 CSPN et contrôleur MTE2 CSPN pour un chiffrement de données éprouvé.

Elle peut également proposer une réponse aux demandes de badges dématérialisés en Bluetooth pour les clients cherchant le confort d’utilisation.

Attention, attention !  Nos experts nous disent à l’oreillette que la technologie Bluetooth ne rentre pas dans le périmètre sécurisé ANSSI… Ne pas confondre confort et sécurité !

Pour en savoir plus sur la solution de contrôle d’accès ALWIN : cliquez ici !

Autres articles récents du blog

Vidéoprotection et vidéosurveillance

Vidéoprotection, vidéosurveillance, quelle différence ?

Il existe une distinction entre vidéoprotection et vidéosurveillance même si ces deux termes renvoient à la même fonction : utiliser des caméras vidéos pour assurer la sûreté des biens, des bâtiments et des personnes.
Blurred business commuters rushing in a modern trade fair entran

     Le contrôle d’accès sans fil

La solution de supervision sûreté ALWIN intègre les têtes de lectures dernières générations (sans fil, OSS…) et permet de mixer les technologies en fonction du niveau de sûreté du site.
visuel grand

Vulnérabilités CVE-2021-44228, CVE-2021-45046 et CVE-2021-4104

ALWIN n’est pas concernée par les failles de sécurité de la bibliothèque de journalisation Log4j éditée par Apache, cependant nous nous devons d’attirer votre vigilance…